Quelles infos souhaitez-vous recevoir (plusieurs choix possibles) ?
Votre adresse mail
Fermer
Gauthier Toux trio / Antoine Bacherot

D'Jazz Kabaret

Gauthier Toux trio / Antoine Bacherot

Jazz

Partager
Jeudi 15 nov. 2018
20h00
La Vapeur
42 av. de Stalingrad / Dijon
Tarifs
• Carte Culture : 5.50€
• Plein tarif : 17€
• Adh. Média Music : 12€
• Étudiants CRR et écoles de musique de Dijon : 3€

Proposé par Média Music avec le soutien de La Vapeur.

Gauthier Toux (FR)

Gauthier Toux incarne la diversité musicale et culturelle du jazz d’aujourd’hui et mêle mélodies simples, inspirées par des musiques plus actuelles (pop, hip hop…) avec des rythmes organiques. Avec le contrebassiste danois Kenneth Dahl Knudsen (Jaleel Shaw, Gilad Hekselman…) et le batteur français Maxence Sibille (Erik Truffaz, Flavio Boltro…), le lauréat du Concours de la Défense & Tremplin Jazz Or Jazz 2016 explore la musique sous toutes ses formes avec comme ligne directrice le jazz et sa valeur essentielle, l’improvisation. Au gré des concerts et voyages, Gauthier, Maxence et Kenneth ont lié une relation forte qui se traduit par une énergie permanente, ayant pour unique but le plaisir de partager leur musique avec leur public !

Avec Gauthier Toux (piano), Kenneth Dahl Knudsen (contrebasse), Maxence Sibille (batterie)

Antoine Bacherot (FR) / Piano Solo

« Décalage vers le Rouge »

Le pianiste Antoine Bacherot proposera pour ce concert un répertoire original issu de son dernier album.

Après des années d’activité sur les scènes lyonnaises et bourguignonnes, le jeune musicien a poursuivi son apprentissage du jazz lors de plusieurs voyages à New York, où il a notamment fondé un groupe avec le grand contrebassiste américain James Cammack. Cette collaboration exceptionnelle l’a mené à enregistrer son premier album, « The Pursuit », et à se produire en trio en France comme dans les clubs New-yorkais. Après avoir fait partie des dix pianistes finalistes sélectionnés mondialement pour se produire au festival de Montreux dans le cadre de son prestigieux concours de piano solo en 2017, Antoine Bacherot enregistre dans le cadre d’une série de concerts à Dijon son projet « Décalage vers le Rouge ». Dans ce face à face passionné avec l’instrument, il mêle des improvisations hypnotiques avec des compositions au caractère scénaristique et onirique, tout en invoquant l’univers des grands maîtres du Jazz qui ont nourri son amour pour la musique. »