Quelles infos souhaitez-vous recevoir (plusieurs choix possibles) ?
Votre adresse mail
Fermer
Theo Lawrence : Honky Tonk Sessions / Théo Charaf

Les Nuits de l'Alligator

Theo Lawrence : Honky Tonk Sessions / Théo Charaf

Blues

Partager
Jeudi 11 fév. 2021
20h30
Ouverture : 19h30
La Vapeur - Salle
42 av. de Stalingrad / Dijon
Tarifs
• Carte Vapeur : 12 €
• Préventes : 15 €
• Carte Culture : 5.50€
• Sur place : 18 € / 15 € (réduit)

Concert proposé par La Vapeur dans le cadre des Nuits de l'Alligator

Théo Lawrence : Honky Tonk Sessions (FR/CA)

En 2017, Theo Lawrence et ses Hearts avaient conquis le cœur de l’Alligator, pourtant dur à cuire, avec un programme très soul sudiste. Depuis, le musicien franco-canadien a fait plein de beaux concerts, décroché des tubes et fait du chemin. Sans quitter le Sud, mais en explorant les routes de la country, entre le Texas  et les méandres du bayou. Son album Sauce piquante, sorti en 2019, est un trésor de country swampy, avec un goût de revenez-y. Ce jeune cow-boy est un phénomène au-delà du bluffant : quoi qu’il fasse, il le fait très bien, avec beaucoup de soul, à la hauteur de ses influences adorées. Et pour son retour aux Nuits de l’Alligator dans une édition un peu spéciale, Theo Lawrence va encore envoyer la sauce piquante : un set exclusif en duo avec son guitariste, sur un répertoire de reprises country !

Théo Charaf (FR)

L’Alligator aime les concepts. Par exemple, pourquoi pas une soirée Théo, avec deux Théo, Lawrence et Charaf ? Le premier est déjà connu, et le second gagne à l’être. C’est un chanteur guitariste lyonnais qui a fait ses armes dans divers groupes garage-punk locaux. Et puis un jour, il a découvert Devil Got My Woman de Skip James, et ne s’en est pas remis. En revanche, il s’est mis à la guitare acoustique, puis à chanter du folk et du blues comme s’il avait traversé l’Amérique à pied. Théo Charaf a fait son premier concert en solo au printemps 2019, et enregistré son premier album dans la foulée. Et c’est un vrai choc, un disque poignant qui convoque les fantômes de Mississippi John Hurt, Townes Van Zandt ou Richard Hawley. Cette voix, cette guitare et cette gueule… Théo Charaf est la découverte Alligator de l’année, et vous ne serez pas prêts de l’oublier.