Quelles infos souhaitez-vous recevoir (plusieurs choix possibles) ?
Votre adresse mail
Fermer
Miossec / Baptiste W. Hamon

Miossec / Baptiste W. Hamon

Chanson

Partager
Jeudi 24 jan. 2019
20h00
La Vapeur
42 av. de Stalingrad / Dijon
Restauration sur place, bar et food truck dès 19h00 !
Tarifs
• Carte Vapeur : 19€
• Préventes : 22€
• Carte Culture : 5.50€
• Sur place : 25€ / 22€ (réduit)

Proposé par La Vapeur

Miossec (FR)

Miossec a choisi d’intituler son onzième album studio « Les Rescapés ». Parce que ce mot, pris dans les vents contraires, évoque à la fois la tristesse et l’optimisme. Parce que quiconque est arrivé jusque-là, malgré les blessures, les obstacles, les pertes, les tourments et les désillusions, est l’un d’eux. Et peut-être, aussi, parce que cet album est le résultat d’un long voyage animé par un souffle, une envie bien particulière : que l’on sente l’homme, la femme, derrière chaque son - que l’on sente les êtres vivants.

Pour Miossec, cet album est le plus personnel musicalement, depuis Boire (1995). Entre temps qu’est-il arrivé ? Quels drames et quelles peaux a-t-on effleuré ? « Je suis devenu ce que font les années, tout ce qui a pu se passer, les souvenirs perdus ou complètement déformés » chante Miossec dans Je suis devenu. Rescapés de nos erreurs, de nos élans et de nos vertiges dont Miossec a souvent su écrire la bande son, nous voilà donc face à l’urgence et au frisson du présent. Organique.

Baptiste W. Hamon (FR)

Après avoir commencé par écrire des chansons en anglais sous le nom de Texas in Paris, Baptiste W. Hamon compose désormais sous son vrai nom une musique alliant folk, country, et chanson française. 
L'artiste cherche à raconter son Amérique à lui, faite de rencontres, de voyages, et d’innocence à retrouver. Jouant avec une voix frêle et éraillée, le jeune auteur-compositeur-interprète évolue dans un registre sombre, poétique et mélancolique, adroitement inspiré par son mentor fanstamé T. Van Zandt, mais aussi Leonard Cohen ou encore Barbara.
Repéré par le Chantier des Francofolies, Baptiste W. Hamon, avec son premier album L'insouciance, invite les auditeurs à se replonger dans les histoires passées, dans le calme et le savoir, la beauté et le sourire.