Quelles infos souhaitez-vous recevoir (plusieurs choix possibles) ?
Votre adresse mail
Fermer
Bande originale
DR
Bande originale
Octobre 2022 / Juin 2023
Partager

Pour la seconde année consécutive La Vapeur a pris part à la réalisation du court métrage de l’option cinéma du lycée Olivier de Serres, aux côtés du studio Umami et de l’acteur Benjamin Mba.

Cette année, les élèves ont décortiqué le Giallo, style cinématographique italien qui célébre le genre policier dans les années 80, entre autre représenté par le réalisateur Dario Argento.

Comme dans un projet de film professionnel, les élèves se sont répartis en fonction des corps de métiers. De l’écriture du scénario au montage film, en passant la régie, la prise de son ou d’image, la création de costumes, de décor et d’acting, chacun· a trouvé sa place dans ce projet humain et artistique collectif.

La collaboration avec La Vapeur a donné toute sa place à l’aspect sonore de leur réalisation. Musique, bruitage et son sont des éléments essentiels d’un film qui peuvent changer la perception comique, dramatique ou de suspens des images. C’est ce que le musicien Rémi Guagliata, membre du studio Umami a proposé aux élèves de découvrir.

Après un premier trimestre dédié à d’écriture, quoi de mieux pour se fondre dans l’ambiance du Giallo que de tourner en Italie ? Du 30 janvier au 3 février élèves, enseignants, artistes et professionels ont arpenté les rues de Turin caméras et micros en main. Le 5 avril c’était au tour de La Vapeur d’accueillir sa partie de tournage, puis direction la piscine de Chenôve le 26 avril.

Entre les séances de tournage, c’était au groupe “son, musique et bruitage” d’imaginer la bande son du court métrage désormais appelé Torino. Le choix des élèves : un violoncelle pour créer de l’angoisse, du suspens. La violonceliste Cécilia Lerouge s’est prêtée au jeu de l’enregistrement studio piloté par les élèves. Quelques semaines plus tard, il fallait trouver les trucs et astuces du bruitage, et rien de mieux qu’une pastèque pour imiter des bruits de chair.

Après toutes ces semaines de travail et d’expérimentation, la projection finale a eu lieu le 31 mai à La Vapeur.