Quelles infos souhaitez-vous recevoir (plusieurs choix possibles) ?
Votre adresse mail
Fermer
Anika, Raoul Vignal
© Sven Gutjahr

Anika, Raoul Vignal

Post punk, folk

Partager
Reporté
Lundi 31 jan. 2022
20h30
Ouverture : 20h00
La Vapeur - Club
42 av. de Stalingrad / Dijon

Détails des mesures sanitaires pour votre accueil ICI

Tarifs
• Carte Vapeur : 9€
• Préventes : 12€
• Carte Culture : 5.50€
• Sur place : 15€ / 12€ (réduit)


Concert gratuit pour les détenteurs de la Carte Vapeur (au choix avec la soirée Little Bob Blues Bastard le 26/01 ou Le convoi du folklore moderne le 26/03)

Concert proposé par La Vapeur

En raison de la situation sanitaire les concerts d'Anika et Raoul Vignal, prévus à La Vapeur le 31 janvier 2022 sont reportés au vendredi 21 octobre 2022.
Les billets restent valables pour la nouvelle date.
Les remboursements sont possibles jusqu'au 28 août 2022 auprès du point de vente des billets. Les personnes ayant acheté leurs billets sur le site de La Vapeur ou aux Intrépides peuvent effectuer leur demande en ligne via le formulaire à cette adresse : https://bit.ly/3lVvkPA.

Anika (UK/DE)

Imaginez un paysage urbain aux sonorités post punk de New York, mêlé d'essences dreampop et de roulis mécaniques dub-industriels sauce Bristol. Anika, ex-journaliste politique anglaise aujourd’hui installée à Berlin, viendra présenter « Change », son nouvel album. Onze ans se sont écoulés depuis la sortie de son précédent album solo, le culte « Anika » en 2010, et l’artiste s’est soudainement retrouvée avec beaucoup de choses à raconter. Enregistré à une époque où littéralement le monde entier était obligé de faire le point, de repenser et de réinventer sa propre place dans le cosmos des choses, Anika offre la perspective éclairée d’une outsider. Et malgré le sujet et les circonstances autour de sa création, « Change » est finalement un traité d’optimisme.

Raoul Vignal (FR)

“L'intime était presque parfait” titrait la pleine page de Libération à l'occasion de la parution du troisième album du musicien lyonnais Raoul Vignal. La perfection, assurément, nous n'en sommes pas loin. Enregistré loin de l'agitation urbaine, "Years in Marble" égraine ses compositions envoutantes et hypnotiques, ses mélodies évanescentes et ses arpèges cristallins, une musique à la fois hors du temps et profondément actuelle. Les ombres des figures tutélaires de Nick Drake et Elliott Smith planent encore, mais peu à peu le musicien s'en émancipe et creuse un univers qui lui est propre.