Quelles infos souhaitez-vous recevoir (plusieurs choix possibles) ?
Votre adresse mail
Fermer
Zombie Zombie, TH Da Freak, Borja Flames, Dewaere, Gwendoline, Miët
© DR

Indie Day #3

Zombie Zombie, TH Da Freak, Borja Flames, Dewaere, Gwendoline, Miët

Indie music & more

Partager
Samedi 26 nov. 2022
17h30
Ouverture : 17h00
La Vapeur
42 av. de Stalingrad / Dijon

Concert gratuit pour les détenteurs de la Carte Vapeur (au choix avec le concert de Françoiz Breut & Lonny le 12/10 ou d'Anika & Raoul Vignal le 21/10)
Réservation par mail à billetterie@lavapeur.com

Tarifs
• Carte Vapeur : 12€
• Préventes : 15€
• Carte Culture : 5.50€
• Sur place : 18€ / 15€ (réduit)

 

Forfait 2 jours :

Carte Culture → 5.50€
Carte Vapeur → 17€
Préventes → 20€
Sur Place → 23€ / 20€ (réduit)

Soirée proposée par La Vapeur

Indie day cette année c'est deux soirées entièrement dédiées à la culture alternative. Un plateau composé d’artistes de la scène musicale actuelle, des groupes qui s'aventurent dans les tréfonds du rock, de la pop ou de l’electro, des formations qui viennent à Dijon planter leur étendard : une certaine façon de faire et de vivre la musique ! 

Zombie Zombie (FR) / Krautrock

Ca devait arriver. Ils sont allés trop loin. A force de digger à rebours dans les bacs italo-disco, ils ont fini par remonter jusqu'à l'antiquité. Résultat, ça chante en latin. Pas le latin de cuisine de l'abominable Era, non non, du bon vieux latin des familles, qu'ils sont allés pomper chez Erasme, en débauchant une néo-latiniste pour séquencer ses adages proprement. Peu importe : on y retrouve tout ce qu'on aime dans Zombie Zombie, à commencer par ce savoir-faire musical qui fait prendre des vessies pour des lanternes. On a cru qu'ils avaient embauché un bassiste sur Erebus, et non, c'est encore et toujours du synthé (SH-101). Les vocoders sont poussés dans leurs retranchements. Sax, trompette et percus viennent colorer encore un peu plus cet album (VAE VOBIS) tout fou. 

TH Da Freak (FR) / Garage contemporain

Depuis une bonne année, le jeune bordelais Thoineau Palis s'installe tranquillement mais sûrement sur le devant de la scène indépendante française sous l'alias de TH Da Freak. Régulièrement étiqueté "slacker" par la presse, en référence à son évidente obsession pour les guitares décontractées de Pavement, Superchunk, Sebadoh et autres figures d'un indie rock 90 fantasmé (Palis est né en 1993), il y a pourtant peu de fainéantise dans sa démarche; tout juste une certaine forme de nonchalance dans cette façon d'enchaîner l'air de rien les disques, sans trop de considération pour le M.O. habituel des maisons disques.

Borja Flames (FR / ESP) / Synthwave

Il a trois cerveaux, mille vies, passées ou parallèles et il s’appelle Borja Flames. Espagnol, parisien, bourguignon, cosmonaute, on ne sait plus. Sa tête est celle d’un pope, d’un roi, d’un lion, d’un faune ou d’un centaure mélancolique. Il est bien habillé, avec des trous de boulettes et sa barbe : mérovingienne. On l’a connu dans June et Jim dont il était la face sud (à l’autre hémisphère : Marion Cousin) duo récemment transfiguré sous le nom Catalina Matorral, vraie pastorale électronique.

Dewaere (FR / AU) / Noise punk

Si vous deviez vivre vos dernières heures en slip au milieu de décombres, flânant au bord d’une piscine miraculeusement intacte, Slot Logic de DEWAERE serait la BO parfaite de votre court-métrage péri-mortem. Entre guitares vinaigre et drums MG-42, les hits noise rock malades du groupe s’écoutent comme on s’apprête à lancer sa première grenade : le coeur battant, prêt à bondir.

Gwendoline (FR) / Shlag wave

Gwendoline, est un duo-antihéros de la scène indé rennaise. Loosers sensibles et grands blasés de la start up nation, Micka et Pierre façonnent leur propre style, une shlag wave sombre dans un chanté-parlé percutant et poétique avec pour source première d’inspiration les discussions de comptoir, en regardant celles & ceux qui les entourent. Entre textes fatalistes, auto dérision, sarcasmes et amertume de la médiocrité du monde, leur coldwave sincère est le symbole d’une jeunesse désenchantée et la bande-son parfaite pour manifester.

Miët (FR) / Rock, Cold wave

La solitude amène-t-elle à partir à la rencontre de l’autre ? Bien que toujours seule sur scène comme en studio, Miët exprime combien la découverte de l'altérité nourrit sa création, au point d’avoir choisi pour ce deuxième album un titre en allemand : Ausländer. Ce terme signifie pour la nantaise la magie d'un mot inexpliqué mais familier. Cet « étranger », ou plus exactement cet « autre » dont il est question, semble prendre l’apparence d'un personnage que l'on apprendrait à découvrir tout au long des dix titres de l'album.