Quelles infos souhaitez-vous recevoir (plusieurs choix possibles) ?
Votre adresse mail
Fermer
Raúl Monsalve y Los Forajidos / Crying Out Loud - The Bridge #2.1
© Arthur Goute

Tribu festival

Raúl Monsalve y Los Forajidos / Crying Out Loud - The Bridge #2.1

Jazz groove

Partager
Samedi 02 oct. 2021
20h00
Ouverture : 19h00
La Vapeur
42 av. de Stalingrad / Dijon
Tarifs
• Carte Culture : 5.50€
• Plein tarif : 12€
• Tarif réduit : 10€

Concert proposé par Zutique productions

Raúl Monsalve y Los Forajidos (VE/FR) / Groove enraciné

Les rythmes afro-vénézuéliens traditionnels fusionnent avec le latin jazz futuriste, le funk et l’afrobeat sur « Bichos », le nouvel album très attendu de Raúl Monsalve y Los Forajidos, avec le label Olindo Records. Sous la direction du bassiste vénézuélien Raúl Monsalve, on retrouve des artistes tels que « la voix du Venezuela », Betsayda Machado, la chanteuse Luzmira Zerpa (Family Atlantica) et le batteur Dave De Rose (Agile Experiments, Moloko, Mark Ronson).

Monsalve a consacré une grande partie de sa vie à l’exploration de la musique traditionnelle afro-caribéenne, influencé par les grands maîtres de la percussion vénézuélienne qu’il a eu la chance de côtoyer, tout en s’intéressant aux sons émanant de l’avant-garde du jazz, du rock, de la musique africaine et de l’électro expérimentale.

Né et élevé au Venezuela, il a fait partie de plusieurs groupes avant de créer la première formation de Los Forajidos et de produire leurs deux premiers albums: Mecha (2009)
et Volumen 2 (2014). Un déménagement à Paris, via Londres, le conduit à jouer avec de grandes légendes de l’afrobeat, entre eux, des membres du mythique Afrika 70 de Fela Kuti, et a participé à des tournées européennes avec le saxophoniste nigérian Orlando Julius & The Heliocentrics. Pendant ce temps, une nouvelle formation de Forajidos tourne en Europe et également il enregistre avec le quatuor folk psychédélique vénézuélienInsólito UniVerso.

Crying Out Loud - [The Bridge #2.1] (FR/US) / Free jazz transatlantique

On n'a jamais vu ça: saxophones, trombone, accordéon, basse, percussions et électronique, dans tous les sens, toutes les directions, toutes les mutations, superposés, stratifiés, scindés, ventilés, vaporisés – vapeurs. On n'a jamais vu ça, mais on en connaît le principe, et ces cinq-là venus de toutes les directions musicales, le connaissent par cœur : la liberté de prendre de multiples formes. Duke Ellington disait déjà ça. Crying Out Loud est un quintette basé sur l'improvisation autour de minuscules compositions écrites servant de prétextes à l'interaction.

Un spectacle proposé en collaboration avec The Bridge, réseau transatlantique d’échanges entre musiciens français et américains. The Bridge est soutenu par le Ministère de la Culture, la Sacem, le FCM, le Centre National de la Musique, la Spedidam, l'Adami et l'Institut Français.